POURQUOI JE ME SUIS RADICALISÉ

CECI EST UN APPEL À MES LECTEURS

Passionné depuis bien des années d’histoire, d’histoire de la philosophie, d’histoire des religions, la déferlante du terrorisme musulman qui s’est abattue sur la France depuis 5 ans m’a conduit à étudier de façon approfondie les liens entre islam, violence et terrorisme, tout ceci afin d’y voir clair et de sortir de la confusion ambiante. 

La lecture de certaines sources musulmanes – en particulier la biographie de Mahomet –, longtemps inaccessible aux non arabisants et rendue possible depuis peu en français (une vingtaine d’années environ à ma connaissance, soit très peu de choses à l’échelle de l’histoire de l’islam), permet maintenant à chacun de prendre conscience de la nature réelle de l’islam dans ses fondements les plus intimes.

Certains lecteurs peuvent s’étonner que les articles de ce site soient finalement pour l’essentiel « à charge » et donnent une image négative de la religion musulmane. C’est qu’au terme de plusieurs dizaines de milliers de pages de lecture, je ne parviens pas à trouver de quoi nourrir une vision plus positive de cette religion qui est fondamentalement à mes yeux une idéologie politico-religieuse de pouvoir, affublée d’un appendice spirituel d’une grande pauvreté et personnifiée par un prophète bien peu recommandable.

Aussi j’en appelle à mes lecteurs : aidez-moi, si c’est possible, à rétablir un équilibre peut-être rompu par une vision qui a pu dériver au fil du temps sous l’effet d’une subjectivité excitée par l’horreur du terrorisme musulman. Je n’ai jamais pratiqué la censure des commentaires qui ont pu m’être adressés sur ce site. Je suis tout à fait disposé à publier des opinions différentes des miennes dès lors qu’elles se fondent sur des éléments tangibles et vérifiables et qu’elles ne se résument à des incantations, à de la pantomime ou à des leçons de morale animées par le souffle de la victimisation et de la culpabilisation raciale in utero de l’homme blanc occidental et colonisateur.

Je remercie d’avance toutes les personnes de bonne volonté qui voudront bien participer à cette œuvre de vérité.

Laisser un commentaire