Voile islamique et kippa : même combat ?

On sait les débats houleux que la question du port obligatoire du voile soulève en islam vu le peu de clarté des textes et la multitude de leurs interprétations. On sait également la confusion que cette question engendre chez les représentants de l’islam en France compte tenu de la nécessité de valoriser l’islam au regard de la société française dans un contexte compliqué de crispation culturelle vis-à-vis de l’Occident vu la contribution extrêmement faible du monde musulman au monde moderne. Dans ces conditions, le voile est devenu le haut lieu de la crispation identitaire et de la revendication culturelle dans une perspective communautariste agressive d’affirmation.

Il est intéressant de constater que cette perspective communautariste passant par l’ostentation dans l’espace public est aussi partagée d’une certaine façon par le judaïsme puisque, comme l’a rappelé l’émission de France 2 Judaica du 21 avril 2019 consacrée à la kippa, le port de la kippa est une coutume qui ne découle aucunement d’un impératif biblique.

Judaïsme et islam, frères ennemis, ont décidément bien des points communs.

Laisser un commentaire