CREDO

Cette page est appelée CREDO car l’objectif est de clarifier en quoi consiste la doctrine de l’islam, ce en quoi croit tout musulman, afin de permettre la communication d’un message simple sur l’adhésion ou au contraire le rejet des principes et valeurs qui régissent les sociétés occidentales.

Il ne s’agit pas de stigmatiser les musulmans, grand mot à la mode qui permet tous les amalgames et justifie toutes les dictatures de la pensée. Il s’agit simplement de prendre note de la confusion générale qui entoure en Occident l’explicitation de la doctrine musulmane, confusion entretenue par une classe politique et médiatique souvent d’une consternante médiocrité – et qui manque surtout profondément de courage et de vision –, et d’amener un peu de lumière là où nous nageons aujourd’hui en pleine obscurité.

Car il est assez stupéfiant de parler d’intégration, d’assimilation, de stigmatisation, etc. sans jamais s’interroger sur la doctrine religieuse et morale musulmane. C’est un peu comme parler du fonctionnement et des valeurs de l’ex-régime soviétique ou de la Chine en faisant l’impasse sur la doctrine marxiste-léniniste : cela n’a absolument aucun sens.

Aussi, la question à poser à chaque musulman(e) vivant dans un pays occidental pourrait être formulée de la façon suivante :

« Pensez-vous vous que :
–  Tous les hommes et toutes les communautés humaines se valent en terme de dignité et de droits juridiques/civils ?
–  Chacun est libre de croire en ce qu’il veut et changer de religion ou spiritualité comme il le souhaite (et donc d’apostasier) sans encourir aucune punition légale ?
–  La dissociation du civil et du religieux est indispensable afin d’assurer une totale neutralité entre ces deux sphères (laïcité) ?
–  La liberté d’expression ne doit pas être contrainte spécifiquement pour un motif religieux, c’est-à-dire qu’elle ne s’inscrit que dans le cadre général imposé à tous par la loi au regard de critères non-religieux ?
–  La liberté de critique et d’expression au regard des questions religieuses est absolument libre (dans le respect des règles encadrant la liberté d’expression de façon générale), c’est-à-dire que le délit de blasphème n’existe pas légalement (indépendamment du fait qu’il puisse exister d’un point de vue religieux et puisse entraîner la mise au ban d’une communauté religieuse) ?
–  L’accession à tout emploi public ne doit en aucune façon être soumise à un quelconque critère religieux ?
–  Les femmes sont absolument égales aux hommes en termes de dignité humaine et de liberté, et donc peuvent sans aucune contrainte se déplacer comme elles le souhaitent, travailler, participer à la vie publique, conduire un véhicule, etc. ?
–  Les femmes doivent avoir la possibilité de se marier totalement librement avec qui elles veulent, dans les conditions qu’elles veulent ?
–  Les relations sexuelles hors mariage ne doivent pas être punissables par la loi (indépendamment du fait que vous désapprouviez ou non moralement ce comportement) ?
–  L’homosexualité ne doit pas être punissable par la loi (indépendamment du fait que vous désapprouviez ou non moralement ce comportement) ?
–  Aucun acte ne peut justifier un châtiment corporel et la seule peine légale digne d’un traitement humain est la privation de liberté ?
Si oui, comment faites-vous pour concilier ces principes avec le dogme coranique ? »

Car il semble malheureusement que sur chacun de ces points, qui constituent peu ou prou le socle des valeurs partagées universellement dans le monde occidental, l’islam pose problème. Dans ce contexte, n’est-il pas légitime de réellement questionner le fait qu’une véritable intégration des communautés musulmanes au sein des sociétés occidentales soit jamais possible ? N’est-il pas fondamental d’avoir enfin un vrai débat de fond permettant de répondre de façon absolument claire à cette problématique, sans se préoccuper de la dictature du vivre ensemble avec laquelle on veut étouffer l’esprit critique aujourd’hui ?

Le credo ci-dessus est sans doute une façon très directe de s’interroger, et qui peut à ce titre paraître agressive ou provocatrice aux esprits chagrins, mais elle n’a pourtant rien d’irrespectueux. Quand on contraint la liberté des personnes, on châtie corporellement, on décapite, on prêche l’agressivité et la guerre, etc., au nom de l’islam, il est à tout le moins légitime de s’interroger sur l’idéologie et les motivations qui conduisent à ces extrémités.

Or c’est aller sans doute trop vite en besogne que de considérer que tous les musulmans se sont déjà prononcés négativement sur toutes ces questions. On peut être musulman, chrétien, juif, marxiste, etc. par culture familiale et adhérer de façon floue et confuse à des convictions pratiques et un mode de vie quotidien très éloignés en réalité de l’orthodoxie de la doctrine qu’on est censé représenter.

La véritable question est donc de s’assurer dans un premier temps si tous les musulmans connaissent vraiment la doctrine de l’islam, pas celle que tel ou tel imam local leur enseigne, mais celle qui résulte de la simple lecture raisonnable et critique des textes musulmans authentiques. Combien ont vraiment lu de façon détaillée le Coran ? Combien ont lu la biographie authentique de Mahomet – la Sîra – (et pas les biographies régurgitées par moult auteurs plus ou moins contemporains qui ne retiennent que ce qui leur plaît) ?

Et d’ailleurs, si les mécréants sont voués à l’enfer par l’islam, combien de musulmans ont lu les Évangiles chrétiens, des textes de penseurs bouddhistes ou de philosophes des lumières, en vue d’éclairer leur jugement par rapport aux « infidèles » ?

Alors, si après avoir lu les textes musulmans authentiques (Coran, biographie de Mahomet, hadiths, jurisprudence islamique), un musulman réaffirme en conscience son rejet de ce credo, alors oui, on peut considérer que son intégration dans un pays occidental est un leurre. La guerre civile n’enflamme-t-elle déjà sporadiquement certaines banlieues françaises ? Comme l’écrit Tareq Oubrou : « Au pied des tours, c’est le règne des logiques tribales, des alliances et des haines ancestrales. » Le pire n’est pas sûr mais il est à craindre.

4 thoughts on “CREDO”

  1. Je rajoute par rapport à mon commentaire précédent, que vivre selon les règles du Coran revient à vouloir suivre au 21 ieme siecle les coutumes et règles de vie de du Proche-Orient du 7ieme siecle. D’où le sentiment d’anachronisme que ressentent tous les non musulmans vis à vis de l’islam et la difficulté d’adaptation des musulmans aux sociétés développées. Cela revient pour eux à faire un saut dans le temps de 13 siècles.

    1. Oui :
      1) l’islam devrait être un message purement spirituel, et donc intemporel ; c’est loin d’être le cas. Il totalement imprégné des coutumes tribales de l’époque.
      2) l’exemplarité de Mohamet et de tous ses gestes conduit nécessairement à l’enfermement. Car Mahomet n’était qu’un simple homme comme les autres, avec toutes ses failles, ses contradictions et ses changements de position.

  2.  » … le socle des valeurs partagées universellement dans le monde occidental, … »

    Un des problème majeur de la pensée occidentale est de croire que ses valeurs sont … universellement partagées.

    Il semblerait bien que non.

    Il ne suffit apparemment pas de produire une déclaration « universelle » des droits de l’homme pour qu’elle soit performative, (qui réalise une action par le fait même de son énonciation), et s’applique au monde entier.

    C’est un élément important à prendre en compte dans la problématique actuelle de la gestion des migrants et dans nos relations avec l’orient compliqué en général et musulman en particulier.

    1. Ces valeurs occidentales (laïcité, statut de la femme, démocratie,…) ne peuvent pas être universellement partagées puisqu’elles sont incompatibles avec le fonctionnement des sociétés musulmanes qui sont fondamentalement des sociétés religieuses. D’ailleurs, aucun pays musulman ne les applique dans leur ensemble, Tunisie comprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + 14 =

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.