De la liberté de conscience en islam

L’émission de France 2 « Islam » a consacré deux épisodes au rapport bien distendu de l’islam à l’humanisme. Voici quelques articles consacrés à certains passages de cette émission.

« Le devoir d’un musulman, c’est de partager, de témoigner, mais aussi de défendre la liberté de conscience, et surtout, de défendre les agnostiques, les athées, qui ont différentes philosophies, mais aussi une foi libre, consentie. » C’est une belle idée mais qui n’a aucun rapport avec le Coran ni avec la vie de Mahomet, ni avec l’histoire de l’islam depuis des siècles, ni avec le terrorisme musulman contemporain. La liberté de conscience en islam n’existe pas, au moins au sens occidental du terme.

Paradoxalement, cet intervenant sait faire néanmoins preuve de lucidité en constatant : « Maintenant, dans le monde musulman aussi, hélas, on écrase l’être humain au nom de Dieu. »

Il fait partie de ces personnes au grand cœur mais totalement utopistes et naïves qui pensent que l’islam peut changer alors que depuis des siècles il a peu ou prou donné le même spectacle.

Laisser un commentaire