Abrogeant/abrogé : voyage en absurdie

S’il est bien une chose totalement absurde dans l’islam, c’est cette volonté permanente de justifier les incohérences et les contradictions du Coran non par ce qui est logique et tout à fait naturel, c’est-à-dire les changements d’attitude de Mahomet dans sa prédication et ses guerres en fonction des circonstances et des opportunités politiques ou militaires du moment, mais par l’invraisemblable théorie dite de l’« abrogation » qui revient à dire que Dieu (Allah), censé délivrer un message universel et définitif jusqu’à la fin des temps, n’osait pas l’imposer tel quel aux hommes de ce petit bout de terre qu’était l’Arabie du VIIème siècle : il fallait ménager la psychologie de ces pauvres bédouins

Ce site comporte déjà plusieurs articles sur cette question et il n’était pas nécessairement indispensable d’y revenir encore une fois. Néanmoins, la découverte de nouvelles vidéos sur internet m’amène à l’aborder de nouveau rapidement.

  • Le principe

La vidéo ci-dessous, à l’origine incertaine ( https://www.youtube.com/watch?v=9v6tqdSmPXo ), semble néanmoins présenter une synthèse claire et didactique  de la problématique.

Abrogeant abrogé Extrait

  • Application au cas de l’alcool

Ainsi, les dispositions du Coran sont contradictoires au sujet de l’alcool, tout simplement parce que Mahomet, dans sa recherche désespérée de partisans, n’osait pas se mettre à dos dès le départ des populations qui ne dédaignaient pas y tremper leurs lèvres en rompant trop brutalement avec leurs petites habitudes.

Abrogeant abrogé Alcool

La prétendue progression pédagogique d’Allah, sur 22 ans (!), est d’un ridicule achevé, mais cela n’empêche pas les intellectuels musulmans ayant pignon sur rue, comme Tayeb Chouiref, intervenant régulier de l’émission de France 2 « Islam » du dimanche matin, et dont la tenue vestimentaire y est très différente d’ailleurs (on se demande bien pourquoi…), d’y avoir encore recours.

Abrogeant abrogé Tayeb Chouiref

Fallait-il donc vraiment qu’un ouvrage, le Coran, censé traduire une sagesse universelle pour la fin des temps s’embarrasse des mœurs des tribus bédouines de l’Arabie du VIIème siècle ? Le plus comique dans tout cela est que les boissons alcoolisées font partie des douceurs qui attendent les hommes au paradis. Décidément, l’islam est une religion bien extraordinaire ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.