Le feu comme arme de guerre en islam : l’exemple de Mahomet

Si le feu est en principe un châtiment que seul Allah peut infliger à l’homme  (immolation), le feu peut en revanche constituer une arme de guerre tout à fait légitime de l’islam contre les mécréants puisque Mahomet en a fourni l’exemple.

Petit rappel de la façon dont Mahomet fit la guerre aux juifs de Médine (en l’occurrence la tribu des Banû Nadîr) – extrait de la biographie de Mahomet par Ibn Hichâm, incontestée en islam – :

« Le Prophète sortit donc avec ses hommes à l’attaque des Baû Nadîr. C’était au mois de rabbî awwal. Il fit le siège de leur oasis pendant six nuits, alors qu’ils étaient barricadés dans leurs fortins, et ordonna à ses hommes de couper et de brûler leurs palmiers. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + 13 =

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.