Attentat de Nice : une horreur rationnelle ?

S’il est probable que nous ne connaîtrons jamais les conditions entourant l’attentat de Nice, du moins pouvons-nous garder à l’esprit quelques éléments dans l’attente d’informations plus précises.

  • La technique de l’attentat avec un véhicule roulant était bien connue des services de renseignement comme faisant partie de l’arsenal jihadiste

En effet, cette technique était déjà décrite en 2010 par Al Qaïda dans sa littérature. Fondée sur de gros pick-ups plus susceptibles d’éviter les barrages des forces de l’ordre du fait de leur taille, elle pouvait naturellement s’appliquer à des camions pouvant accéder à des zones particulièrement peuplées lors d’événements publics. La France était déjà mentionnée comme une cible potentielle.

attentat-pick-up-1

attentat-pick-up-2

Certains paragraphes sont floutés car il ne s’agit bien évidemment pas ici d’inciter ou de donner des éléments facilitant ces actes abominables, même si tout cela ne relève que du simple bon sens et a déjà été publié pour l’essentiel dans les journaux français.

Il est intéressant de noter que ces techniques d’attentat font partie du fonds commun terroriste des groupes fondamentalistes et que ce n’est pas une invention de l’État Islamique qui passe pour en être un des plus barbares.

  • Le feu d’artifice du 14 juillet n’avait semble-t-il pas été considéré par le gouvernement de messieurs Valls et Cazeneuve comme un événement prioritaire en matière de sécurité en dépit de l’état d’urgence

Il semble en effet qu’une unité des forces mobiles qui devait se trouver à Nice a été réaffectée à la sécurité d’un dîner de François Hollande à Avignon le soir même. Même si rien ne prouve que cela aurait permis de limiter les dégâts compte tenu de la faible anticipation apparente de ce type d’attentat, on ne peut qu’être assez surpris par l’attitude des représentants de l’État interrogés dans cette vidéo, la tentative de dissimulation des responsabilités cédant le pas, dans un embarras certain, au mensonge qui semble être devenu un élément de langage assez banal. Les familles des victimes décédées et les victimes survivantes apprécieront.

nice-14-juillet-2016-hollande

nice-14-juillet-2016-hollande

  • L’attentat, qui devait être le fait d’un accès de folie d’un individu isolé, était mûrement préparé

L’enquête a semble-t-il montré que la préparation de cette action a duré des mois et bénéficié de complicités multiples. Cela n’est à vrai dire pas étonnant car l’horreur de cette action est en réalité conforme (avec des moyens modernes) à la doctrine musulmane du jihad et au Coran qui prêche la terreur (l’effroi) vis-à-vis des mécréants, comme en témoignent les versets suivants :

Sourate 3, verset 151. Nous jetterons l’effroi dans les cœurs des mécréants (…)

Sourate 8, verset 12. Rappelez-vous quand ton Seigneur inspirait les anges en leur disant : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez leurs cous ; frappez-les sur les doigts. »

Verset 59, verset 2. C’est Lui [Allah] qui a expulsé de leurs maisons, ceux des gens du Livre qui ne croyaient pas, en prélude à leur rassemblement [pour le jugement dernier]. Vous [croyants] ne pensiez pas qu’ils partiraient et ils pensaient que leurs fortins les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s’attendaient point et a jeté l’effroi dans leurs cœurs. Ils démolirent leurs maisons de leurs propres mains avec l’aide des croyants. Tirez-en une leçon, ô vous êtes doués d’intelligence.

  • La présence de musulmans sur la promenade des Anglais à l’occasion du 14 juillet était doctrinalement condamnable en islam

En islam, les bons musulmans n’ont pas à se mélanger aux mécréants et surtout à fêter avec eux des fêtes païennes ou chrétiennes. Ainsi, le Conseil Européen pour les fatwas et la Recherche (dont le 1er recueil d’avis a été préfacé par Tariq Ramadan) et qui édicte la règle à suivre pour les musulmans d’Europe rappelle que « Il n’est pas permis aux enfants musulmans d’utiliser des pétards à l’occasion des fêtes chrétiennes, car cela consisterait alors à s’associer aux spécificités religieuses des chrétiens et à exprimer de la joie pour un événement qui est propre à ces derniers. Il n’y a pas d’inconvénient à utiliser les pétards et feux d’artifice en dehors de ces occasions, au cours de l’année (…). »

  • Le résultat est terrible mais cette violence n’est pas exceptionnelle en islam

Gardons en mémoire ces images, non par voyeurisme mais parce que les Français ont la mémoire courte et ont du mal à reconnaître – sauf à être touchés dans leur propre chair – que le fanatisme religieux peut conduire en toute conscience à de telles extrémités dans le cas de l’islam, l’islam étant la seule religion à justifier rationnellement dans sa doctrine même l’utilisation de la la violence extrême à des fins religieuses, Mahomet en ayant été un emblématique promoteur (il suffit de lire comment il a exterminé méthodiquement et de sang-froid plusieurs centaines de prisonniers juifs de la tribu des Banû Quraydha).

nice-14-juillet-2016

nice-160714

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 1 =

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.