Pour l’imam Hassan Iquioussen, le terrorisme musulman est un faux problème

L’imam Hassan Iquioussen, proche de l’Union des Organisation Islamiques de France (U.O.I.F.), très présent sur internet, semble être un grand adepte de la takiya, et même bien au-delà, du mensonge. Celui-ci déclare dans une vidéo postée sur youtube début septembre 2016, « Alors, au lieu de parler des vrais problèmes de la société, notamment le chômage, la précarité, on crée des faux problèmes : le burkini, maintenant l’islam radical et politique, et peut-être demain encore des attentats ; et on va surfer sur la vague du terrorisme islamiste ».

hassan-iquioussen-septembre-2016

hassan-iquioussen-septembre-2016

Les victimes de Charlie Hebdo, de l’Hyper cacher, du Bataclan, de la Promenade des Anglais, etc. apprécieront la légèreté et la délicatesse du propos.

Hassan Iquioussen est un fidèle des Frères musulmans si l’on en croit son site http://www.hassan-iquioussen.fr/ où figure en bandeau de bienvenue une sentence du fondateur égyptien de la confrérie des Frères Musulmans Hassan al-Banna, grand-père de Tariq Ramadan :

Hassan Iquioussen Site 2

Dans un discours de 1939, Hassan al-Banna expliquait sa vision globalisante de l’islam qui conduit tout droit à l’application de la loi islamique, la chari’a, partout où l’islam s’implante : « Nous, Frères musulmans, considérons que les préceptes de l’islam et ses enseignements universels intègrent tout ce qui touche l’homme en ce monde et dans l’autre, et que ceux qui pensent que ces enseignements ne touchent que l’aspect cultuel ou spirituel, à l’exclusion des autres, sont dans l’erreur. L’islam est en effet foi et culte, patrie et citoyenneté, religion et État, spiritualité et action, Livre et sabre. Le noble Coran parle de tout cela, le considère comme substance et partie intégrante de l’islam, il recommande de l’appliquer globalement. (…) Les Frères musulmans ont fréquenté le Livre de Dieu, s’en sont inspirés et guidés et sont arrivés à la conclusion que l’islam était cette conception totale, à portée universelle et qui devrait régir tous les aspects de la vie. (…) Si la nation n’est musulmane que dans son culte, suivant pour le reste d’autres modèles, cette nation passe à côté de l’islam. (…) Il importe de comprendre l’islam comme l’ont compris les compagnons et leurs successeurs de bonne souche. (…) Il faut puiser les lois islamiques que la nation prend pour référence à cette source pure, la source du premier jaillissement. »

Hassan Iquioussen, bien que né français grâce au droit du sol, ne semble donc guère attaché à tout ce qui fait la France puisque, sans du tout s’en cacher, il prône en réalité l’établissement de la chari’a qui est la conséquence normale de la supériorité musulmane sur les non-musulmans, supériorité qu’il affiche fièrement en mettant en bandeau sur son site ce slogan à l’attention de ses coreligionnaires musulmans :

Hassan Iquioussen Site 1

Cela étant, ce slogan est un slogan applicable à l’ensemble de la communauté musulmane puisqu’il n’est que la stricte application du Coran :

Sourate 3, verset 139. Ne perdez pas courage, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais musulmans.

La France est ainsi un pays merveilleux où vous pouvez librement revendiquer votre filiation idéologique active avec un groupe terroriste musulman, qui a largement alimenté en ce sens la chronique de l’histoire mondiale, faire de la propagande négationniste à propos du terrorisme musulman, sans que cela ne déclenche les foudres de officines de défense des droits de l’homme (LICRA, LDH, et Cie) – car je prends devant vous le pari que cet imam ne sera jamais poursuivi par aucune de ces officines pour incitation à la haine contre les Français de souche (blancs et anciens colonisateurs de préférence) –, alors que la critique de l’islam conduit semble-t-il de plus en plus souvent à des démêlés judiciaires ou médiatiques (CSA) grâce au protéiforme délit d’islamophobie. Deux poids, deux mesures : la France est-elle malade de la peste ?

Une réflexion sur « Pour l’imam Hassan Iquioussen, le terrorisme musulman est un faux problème »

  1. De tels propos mériteraient que ce malade de l’islam soient immédiatement expulsé, et sa nationalité française retirée. Nul doute que ce personnage a une seconde nationalité…A quoi servent les services actions des services spéciaux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.